Froids (edition-anniversaire 2020)

Le 20 avril 2000, mon premier album “Froids” sortait sur le label parisien Le Village Vert.
Depuis, le disque a eu sa petite vie, d’abord en cd (épuisé, si vous en trouvez, achetez les) puis aussi en mp3 et enfin en streaming depuis quelques années.

20 ans plus tard, le 20 avril 2020, “Froids” sera de retour, cette fois-ci dans une édition-anniversaire au format vinyle et fabriquée à 100 exemplaires seulement.

Ça sort chez monopsone ? au Village Vert ?
Non, c’est une production du micro-label lost in music records*.
(avec l’accord de l’ancien label).

…tout est allé très vite…

Le son :
Après de nombreuses écoutes et des essais pour tenter de faire un nouveau mastering à partir des fichiers de l’époque, nous nous sommes vite rendu compte  – PE & moi – qu’un remastering serait inutile, tant l’original (fait par JC chez Translab) est superbe, précis et réussi. Il est également très dynamique et il n’y avait donc pas lieu de “gonfler” les titres pour rien. Alors, une fois n’est pas coutume, cette édition-anniversaire sera une édition “non remasterisée” mais ce n’est pas faute de temps ou d’argent, c’est juste parce que c’est mieux ainsi.
Bien évidement, les “contraintes techniques” liées à la fabrication en vinyle nous ont imposé de faire un mastering spécifique pour la gravure sur microsillons, mais nous sommes partis des fichiers originaux non retravaillés.

L’image :
J’ai contacté Christophe Lavergne chez Restez Vivants, l’équipe qui avait réalisé la pochette autour des photos originales de Philippe Lebruman. Par chance, ils avaient conservé les fichiers originaux, les scan étaient de très bonne qualité et nous avons pu travailler très vite pour adapter tous les fichiers au nouveau format du disque. Ça va être superbe (il y aura même les paroles et les crédits dans le vinyle).

Les bonus :
J’ai réécouté  beaucoup de choses de l’époque, des maquettes, des inédits, des concerts et choisi de retenir 6 titres rares ou inédits et 1 live en intégralité (détail en bas de page).

Le prix :
J’ai choisi un prix unique  de 19 euros port compris.
Bien entendu, ceux qui voudront le récupérer en mains propres auront toute ma gratitude (et une dédicace s’ils le souhaitent).

Où en est-on :
Début janvier, le disque est parti à la fabrication, il devrait être livré courant mars, à temps pour la sortie officielle,  le 1er avril 2020, pile poil 20 ans après.

Les précommandes sont donc ouvertes dès à présent.
Un seul lien pour tout savoir et acheter Froids (édition-anniversaire)

c’est ici !

_____________

Détail des bonus
(en téléchargement au moyen d’un coupon inclus dans le vinyle) :

Les titres rares & inédits :
1- Le postulat
Ce titre est le track -1 qui existe sur le cd original. vous n’étiez pas au courant ? si vous avez le cd, lancez la piste 1 puis dès qu’elle démarre, reculez un peu, il y a ce titre juste avant, caché, et c’est un vrai postulat de l’album.

2- On baisse les bras (1984 mix)
Une version très 80’s non retenue au final pour l’album

3- On baisse les bras (dark mix)
Une version très… dark… non retenue au final pour l’album

4- On baisse les bras (rock mix)
Une version non retenue au final pour l’album, proche de la version originale qui était sortie sur la compilation Panorama en 1997

5- La dernière fois (version studio)
Ce titre concluait très souvent mes concerts à cette époque là et devait clôturer Froids. Et puis nous n’avons pas estimé ça judicieux. C’est un vaste foutoir, il y a beaucoup de choses dans cette chanson mais je l’aime toujours terriblement (jusqu’à ce final incroyable avec Jean Yann).

6- On ne se voit pas très souvent (Radio 2000)
Version ré-enregistrée en studio avec tout le groupe qui m’accompagnait en live à cette époque, elle est sortie sur une single en série ultra limitée. Pas disponible ailleurs jusqu’à présent.

Le live
C’est le 2e live pour le groupe qui avait été monté au tout début de l’année 2000, en préparation aux dates pour la sortie de l’album.
Je voulais un groupe complet, un vrai live, pour trancher avec l’album plutôt orienté machines. Le son est imparfait (c’est une sortie de console juste un peu rééquilibrée au niveau des fréquences) mais ce live a eu ma préférence car il est presque naïf. On sent le plaisir du jeu, l’alternance des moments calmes et soniques. Bon il y a des “pains” mais on sent que la mayonnaise est en train de prendre entre les musiciens. Ça me fait frissonner 20 ans après.

Le concert a été enregistré à l’Astrolabe d’Orléans, le 11 mars 2000, soit 3 semaines avant la sortie du disque.

Le line-up du groupe ce soir-là :
Philippe Entressangle : batterie / samples
John Zerand : Basse / claviers
Nicolas Cuinier : guitare
Noémie : voix sur Juste en face
DJ Need : scratches sur Destination: zéro et La dernière fois
PE : son

La setlist :
1- Comme un froid
2- On ne se voit pas très souvent
3- Les sentiments des gens changent
4- En désespoir de cause
5- Destination: zéro
6- Toi
7- Les soirées avec moi
8- On baisse les bras
9- Juste en face
10- La dernière fois

Quelques photos du concert sont disponibles !

 

*Ce disque sera donc la première sortie de mon micro-label baptisé lost in music records. Ceux qui suivent savent que j’utilise ce nom “lost in music” depuis longtemps pour désigner mon home studio, là où tous mes disques récents sont composés et parfois même enregistrés.

On n'a pas le choix…